L'auto-infographiste est une auto-entreprise, un statut simple et avantageux pour les jeunes qui me permet de proposer des prix très compétitifs.
Comme dans tout mon parcours artistique, c'est tout naturellement que j'ai créé cette auto-entreprise. Lorsque des clients ont voulu me payer sans enfreindre la loi.

Étant (à l'époque) complexé par mon manque de diplômes, je voulais alors seulement répondre à la demande de ceux qui veulent des supports de communications moins chers qu'en passant par une agence classique, mais de meilleure qualité que s'il les réalisaient eux-mêmes.
Le bouche-à-oreilles a alors bien fonctionné car, non seulement je pense qu'il y avait là une vraie demande, mais en plus parce que mes clients jugeaient mon travail d'aussi bonne qualité que celui des agences avec lesquelles ils avaient l'habitude de travailler pour un prix toujours à peu près deux fois inférieur et une collaboration plus directe, simple et efficace.